Digital Learning
11/11/2022

Méthode pédagogique : comment la personnaliser en entreprise ?

Retrouvez toutes les méthodes pédagogiques existantes, avec leurs avantages pour vos actions de formation. Créez des formations sur-mesure !

Selon le site web Teach On Mars, 20% des apprenants ne terminent pas leur parcours de formation car il est trop long. Une statistique très révélatrice sur l’importance de créer un parcours de formation en phase avec les attentes des apprenants et adaptée à leur profil. Si vous avez envie de lancer des actions de formation au sein de votre entreprise, découvrir de nouvelles méthodes pédagogiques ou la mise en œuvre d’une nouvelle approche pédagogique en entreprise, ****cet article est fait pour vous.

Méthode pédagogique : qu’est-ce que c’est exactement ?

Revenons un peu aux sources étymologiques des mots méthodes et pédagogiques. Méthode vient de methodos en grec, lui-même composé de meta (suivre, après) et de odos (chemin, voie). Une méthode est donc littéralement “le chemin à suivre”.

Pédagogique vient de pédagogie en grec, soit l’éducation ou l’éducation des enfants. La pédagogie regroupe trois grands principes chez les Grecs : transmettre le savoir (des connaissances), le savoir-être (des attitudes) et le savoir-faire (des compétences).

Une méthode pédagogique moderne est donc la meilleure voie à prendre pour transmettre ces trois piliers à un cercle d’apprenants, de la manière la plus simple possible. L’objectif est d’aider les collaborateurs à développer leur capacité d’apprendre à apprendre. Pour autant, il existe plusieurs types de pédagogie à connaître pour choisir la bonne méthode pédagogique.

Méthode pédagogique & formation professionnelle : comment ça marche ?

Nous pouvons en déduire que le formateur doit s’accompagner d’un programme de formations, de processus rigoureux et d'outils numériques pour y parvenir. Cependant, il ne faut pas sauter à la conclusion qu’il existe une méthode magique ! Bien au contraire, l’enseignant :

  • Définit des objectifs pédagogiques,
  • Dresse un programme de formations, coupés en différents modules de formation ou sprint,
  • S’entoure d outils pédagogiques pour tenir son programme tout en gagnant en flexibilité selon la vitesse d'apprentissage des apprenants,
  • Assure le suivi des stagiaires, dans l’optique de vérifier que son programme de formations et ses pratiques pédagogiques sont les bonnes.

Si cela semble simple sur le papier, l’application d’une méthode pédagogique dans le monde du travail est plus complexe. Entre les heures de travail et les prérogatives de chacun, l’intérêt porté par la formation et la recherche (ou non) de montée en compétences… Il ne faut pas oublier de tenir compte du profil d’apprentissage, afin d’avoir une réelle réflexion pédagogique et des résultats à la clé.

Pour faire simple, après avoir défini les objectifs d apprentissage, posez-vous les questions suivantes :

  1. À qui vous adressez-vous ? Quel type d’audience (âge, métier, compétences…) ?
  2. Est-ce que l’audience est intéressée par la formation que vous proposez ? Recherche-t-elle des contenus éducatifs ? Si non, comment la rendre intéressante ? Si oui, comment la rendre encore plus pertinente ? Attendez-vous que chaque stagiaire soit acteur de son apprentissage ou vous reposez-vous sur l’échange, le questionnement… ?
  3. Êtes-vous certain que l’ensemble des apprenants pourra suivre le rythme imposé par votre programme ? Avez-vous songé à un scénario pédagogique pour inclure le groupe ?
  4. Est-ce que les outils pédagogiques utilisés sont accessibles et compréhensibles ? Est-il nécessaire de posséder certaines connaissances pédagogiques pour les manier ?

En répondant à ces premières questions, vous y verrez déjà plus clair pour améliorer les qualités pédagogiques de votre programme et développer une formation pédagogique appréciée de tous. Ces questions font partie des clés pour réussir son projet en tant que responsable formation.

Quelles sont les différentes méthodes pédagogiques en entreprise ?

Maintenant que vous avez répondu à toutes ces questions, il est grand temps de choisir la méthode pédagogique la plus adaptée à votre projet pédagogique. Il est possible d’adopter différentes démarches pédagogiques, pour atteindre les objectifs de votre formation professionnelle.

Méthode affirmative

La méthode affirmative est la plus classique dans le monde de la formation en entreprise. La démarche pédagogique est de montrer, expliquer et démontrer son propos pour enrichir les connaissances d’un groupe d’apprenants. Nous parlons ici de méthode affirmative, car le formateur démontre ses connaissances et n’est pas dans l’échange avec le groupe.

Afin de ne pas perdre de temps, le formateur a préparé son propos en l’entourant de supports pédagogiques comme des illustrations sur PowerPoint, une étude de cas, la démonstration en temps réel ou des exemples concrets. Il prend le rôle d'animateur et a un seul but pédagogique : enseigner et partager ses connaissances au plus grand nombre.

Le principe pédagogique est de mettre un chrono pour ne pas s’étendre ou “se perdre” dans ses propos, afin d’aller au cœur de la problématique évoquée. Cette approche d'apprentissage se conclut le plus souvent par un court échange, un temps de réflexion avec les apprenants : questions, besoin de précision, etc.

Méthode interrogative

La méthode interrogative demande une certaine expérience dans le milieu de la formation des adultes et du coaching pour qu’elle soit réussie. Ce processus pédagogique est assez simple : chaque session de  formation est influencée par la réponse des apprenants.

Le formateur se charge de questionner les apprenants sur leur retour d’expérience, les pousse dans leur retranchement… Afin que chacun co-construise les réponses aux interrogations soulevées. Chaque session est donc unique, même si la thématique abordée reste la même d’un groupe d’apprenants à un autre.

Nous sommes en plein dans la pédagogie active, ou la pédagogie ouverte, qui place l’apprenant au cœur de ses apprentissages. La méthode active est très plébiscitée dans le monde de l’entreprise car les apprenants co-construisent leur formation et évoluent sur des thématiques qui les intéressent.

Méthode expositive

La méthode expositive est très souvent associée à la méthode affirmative. En effet, le formateur prend la casquette de pédagogue. Il détient les connaissances et les partage avec un groupe.

Néanmoins, l’échange est inexistant. Ce module pédagogique choisi ressemble à celui d’un cours magistral en enseignement supérieur, avec un seul objectif pédagogique : enseigner et noter. C’est un cours didactique, éducatif, ponctué d'évaluations.

Cependant, le formateur traite son sujet dans un temps imparti et distribue, le plus souvent, ses supports pédagogiques en fin de cours. Il appartient à l’apprenant de rechercher les informations supplémentaires de son côté et de compléter les documents, sans interaction avec le professeur.

La méthode expositive est donc un courant pédagogique à destination d’un très grand nombre d’apprenants. Ce modèle pédagogique doit être tenu par une personne avec de très bonnes compétences oratoires, afin de ne pas risquer une tonalité monotone à son cours.

Méthode démonstrative

La méthode démonstrative permet de faire le lien entre les formateurs et les apprenants. Ce modèle pédagogique se base sur l’application d’exercices en cours. L'approche de l'enseignement est de faire comprendre et transmettre ses compétences par la pratique réelle.

Sa pédagogie est explicite, puisque le formateur montre l’exercice à vitesse normale. Il se charge ensuite de tout reprendre depuis le début et de détailler chaque étape de l’exercice. La pédagogie utilisée est ici dite constructiviste : l’apprenant se réalise à travers la reproduction des gestes du formateur.

Dans le jargon, ce type de formation professionnelle se détaille en trois grandes étapes : montrer (démonstration), faire faire (expérimentation) et faire dire (reformulation). Ce choix pédagogique est dit d’une “démarche active”, car cette pratique pédagogique encourage l’apprenant à échanger constamment avec le formateur. C’est donc une pédagogie participative.

Ce concept pédagogique a de nombreux avantages : une pédagogie centrée sur l’apprenant, des mises en situation concrètes, une pédagogie par objectifs, etc. Rendre l'élève acteur de sa formation, c’est garantir sa participation et une plus grande montée en compétences.

Méthode expérientielle

La méthode expérientielle ou la méthode expérimentale, propose une pédagogie centrée sur les erreurs de l’apprenant. C’est en se trompant qu’on apprend. Cette méthode pédagogique se base donc sur la multiplication des actes pédagogiques et des formes pédagogiques. Le formateur se positionne comme un simple intervenant.

Pour que la méthode expérientielle soit efficace, il faut que le formé utilise l'outil pédagogique en amont de la journée de formation. Il doit tenter de comprendre la mécanique de fonctionnement, l’astuce de l'élément pédagogique qu’il a entre les mains. Une fois en cours, le tutorat s’ouvre sur ses difficultés et tout est repris depuis le début.

Cette approche pédagogique valorise les apprentissages personnels et non la bête mémorisation des savoirs. Elle s’inspire directement de l’approche de la pédagogie Montessori, avec des valeurs éducatives fortes du système éducatif : l’enfant apprend de ses erreurs et gagne en connaissances grâce à celles-ci. Les modalités pédagogiques ressemblent à celles d’une classe inversée, car le formateur apprend des apprenants pour améliorer sa méthode pédagogique. C’est une pédagogie inversée !

Le plus important pour choisir votre méthode pédagogique : tenir compte du profil d’apprentissage

Faire preuve de pédagogie, c’est avant tout écouter ses apprenants pour ne pas donner un cours magistral vide de sens. Les méthodes pédagogiques utilisées ne dépendent que de la qualité du formateur et du profil d’apprentissage de l’apprenant.

Des méthodes actives aux méthodes passives, le choix vous revient. Il existe différents mouvements pédagogiques. N’oubliez pas que faire de la pédagogie ou avoir le sens de la pédagogie ne s’apprend pas. Il n’existe pas de pédagogie générale ou de règles sur une seule plus pédagogie efficace qu’une autre**. Il faut faire vivre votre méthode pédagogique** pour qu’elle soit percutante via des articles pédagogiques et des ressources e-learning intéressantes .

La notion de pédagogie amène naturellement à celle de l’expérience. Pour que votre pédagogie de projet soit réussie, ponctuée là avec des exemples concrets de votre propre vécu professionnel, de vos rencontres… Inspirez-vous de grands pédagogues, soyez ouvert d’esprit et prêt à remettre en questions vos méthodes pédagogiques actives en vue de les peaufiner.

Notre conseil pour vous lancer en entreprise

N’hésitez pas à sonder vos collaborateurs sur les pédagogies les plus efficaces selon eux, ainsi que de leur proposer un aperçu de chaque formation. Il vous sera plus facile de déterminer ainsi quelle méthode pédagogique adopter : pédagogies actives, courants pédagogiques favoris,

Les approches pédagogiques sont nombreuses. Cependant, n’oubliez pas que le plus important n’est pas de réussir votre formation, mais qu’elle ait du sens auprès de ceux qui l’écoutent (des stagiaires, aux alternants et à vos collaborateurs). De la formation à la pédagogie axée sur un enseignement explicite, il n’y a qu’un pas.

L’amélioration d’une formation en continu se désigne dans le milieu par l’expression d'ingénierie pédagogique. Vous devez avant tout créer votre méthode pédagogique en fonction du message que vous souhaitez transmettre.

01
02
03
Share :
Edflex Team

Obtenez un e-mail par mois sur les dernières actualités de la formation en ligne et les nouveautés chez Edflex.

Get one email per month on the latest e-learning news and developments at Edflex.

On continue?

We continue ?