Décret CPF payant

Digital learning

Publié le

19

April

2024

April 19, 2024

Le CPF devient payant : ce que ça change pour les salariés et les entreprises

Que va changer le nouveau décret concernant le CPF qui prévoit une participation forfaitaire dès 2024 ?

Publié par

Manon Cousin Glorieux

Manon Cousin Glorieux

Last modification

Dernière modification

2

May

2024

May 2, 2024

Partager l'article

icon linkedinicon facebook

Newsletter

Ressources associées

Décret CPF payant

Les 50 meilleures sources de contenu formation open

Télécharger le guide

Alors que les salariés se sentent (enfin ?) de plus en plus engagés dans leur montée en compétences, le gouvernement fait une annonce qui pourrait tout bouleverser. À compter du 1er mai 2024, l’utilisation du CPF pour financer sa formation nécessitera une participation forfaitaire. Comment les salariés peuvent-ils gérer cette nouvelle réforme ? Quel va être le rôle des entreprises ? Nous vous expliquons tout dans cet article !

Le CPF devient payant pour les salariés

En février 2024, Thomas Cazeneuve, le ministre délégué chargé des Comptes publiques, annonçait la mise en place d’un décret prévoyant une participation forfaitaire au Compte Personnel de Formation.

Pourquoi le CPF devient payant ?

Cette mesure a pour objectif de participer aux économies du gouvernement en générant “200 millions d'euros d'économies” pour réduire le déficit public à 4,4% du PIB. Bruno Le Maire explique que ce choix a été fait afin de “ne pas toucher au budget de la sécurité sociale ou de ne pas toucher au budget des collectivités locales”.

Permis moto CPF

Une raison secondaire à la mise en place de cette réforme est la possibilité de financer son permis moto depuis le 1er janvier 2024 avec son CPF. Cette mesure a créé un tel engouement qu’elle coûte trop cher ! Il va donc désormais falloir choisir entre passer son permis voiture ou son permis moto avec son CPF. Les personnes disposant déjà d’un permis voiture ne pourront pas financer leur permis moto avec leur compte CPF.

Qui doit payer pour utiliser son CPF ?

À compter de l’entrée en vigueur de cette réforme CPF, pour le moment toujours prévue par le texte au 1er mai 2024, tout salarié qui souhaiterait bénéficier de son solde CPF pour financer sa formation devrait s’acquitter d’un reste à charge.

Financer sa formation

Si la somme annoncée initialement était de “au minimum 10% du coût de la formation, la CNNCEFP, commission consultée sur les projets relatifs à l’emploi, spécifie à présent que “la participation obligatoire correspond à une somme forfaitaire dont le montant est fixé à 100€”.

Sont exonérés de cette somme :

  • les salariés dont l’employeur abonde le Compte Personnel de Formation en cas de solde insuffisant
  • les personnes au chômage ou en recherche d’emploi

Les alternatives au CPF pour se former en tant que salarié

Pour continuer à se former gratuitement, les salariés peuvent se tourner vers leur offre de formation en entreprise ou vers des formations en lignes gratuites.

En effet, les contenus en open source sont accessibles à tous et permettent de se former sur des sujets très variés. On peut trouver des ressources aussi bien sur des soft skills que sur des compétences techniques. La flexibilité de la formation en ligne se fait aussi bien sur la durée que sur le niveau, le format et même le lieu pour suivre la formation. Il est néanmoins très important de toujours s’assurer de la qualité de la source de ces contenus. Toutefois, la formation open est une bonne alternative lorsque l’entreprise ne permet pas de répondre aux besoins de formation du salarié.

CPF payant : un atout pour l’entreprise ?

Formation CPF

Si la réforme CPF concerne avant tout les salariés, les employeurs sont aussi impactés par cette nouvelle. En effet, la montée en compétences des collaborateurs a un impact direct sur les performances de l’entreprise et le bien-être des salariés.

Le rôle clé de la formation en entreprise

Depuis plusieurs années, les entreprises mettent la formation au cœur de leur stratégie globale. Cette approche a déjà prouvé ses nombreux bienfaits : amélioration des performances individuelles, développement de la productivité, hausse de la créativité, amélioration du bien-être des salariés, valorisation de la marque employeur…

La réforme liée à la participation forfaitaire des salariés pour leurs formations met en péril les nombreuses vertus que l’apprentissage continu peut apporter à la fois aux collaborateurs et aux entreprises.

Décret CPF

L’accompagnement soutenu des collaborateurs

Les employeurs se doivent de mettre en valeur la formation dans les parcours de chacun en proposant des modules accessibles à tous. Alors qu’encore 40% des collaborateurs n’ont pas connaissance de l’offre de formation proposée par leur entreprise en 2024 (Baromètre de la formation professionnelle 2024 - Edflex), cette réforme est une opportunité pour les entreprises de mettre en lumière leur offre.

{{cta-barometre-2024="/cta"}}

Pour couvrir un maximum de besoins de formation, et personnaliser au mieux selon chaque salarié, elles peuvent, elles aussi, s’appuyer sur les formations en open source. La curation de contenus est un gain de temps et représente une certaine économie pour les équipes formation. D'ailleurs, chez Edflex, nous accompagnons les entreprises à développer leur offre grâce à l'agrégation des meilleurs contenus de formation en ligne. Mais pas que : nous guidons nos clients pour mettre en lumière leur offre de formation auprès de leurs collaborateurs et accompagner leur montée en compétences ! Si vous souhaitez tirer profit de cette actualité sur le CPF pour valoriser votre offre de formation interne, nous pouvons vous aider.

{{cta-offres-v2="/cta"}}

Notre baromètre annuel de la formation a montré que les collaborateurs avaient besoin d’être accompagnés dans leur montée en compétences. Face à ce nouveau décret, les entreprises qui proposeront des formations gratuitement à leurs salariés seront encore plus valorisées comparées à leurs concurrents.

“On commence à vieillir quand on finit d’apprendre.” - Proverbe japonais

Se former en continu représente un enjeu à la fois pour l’employabilité des salariés et pour la productivité des entreprises. Peu importe le sujet, il est important d’apprendre tout au long de sa vie. Aussi, ce décret lié à la participation forfaitaire du Compte Personnel de Formation risque de bouleverser le milieu de la formation professionnelle.

Manon Cousin Glorieux

Manon Cousin Glorieux

-

Content Manager

icon facebookicon linkedin

Passionnée par la rédaction depuis toujours, j’ai trouvé chez Edflex l’environnement idéal pour mettre ma créativité au service de vos besoins ! Retrouvez-moi dans la newsletter mensuelle pour un condensé de bonnes pratiques sur la formation en ligne.

#FAQ

Et vous vous demandez...

Doit-on payer pour se former avec son CPF en tant que salarié ?
arrow faqline faq
À partir du 1er mai 2024, les salariés devront s’acquitter d’une participation forfaitaire de 10% du coût de la formation pour utiliser leur solde CPF. Cette mesure sera obligatoire sauf en cas d’abondement de l’entreprise ou pour les personnes au chômage.
Qui est exonéré de la participation forfaitaire au CPF ?
arrow faqline faq
En cas d’abondement par l’entreprise, ou pour une personne en recherche d’emploi, le reste à charge permettant d’accéder à son solde CPF pour financer sa formation ne sera pas demandé. Outre ces deux situations, tout salarié souhaitant financer une formation via son solde CPF devra s’acquitter de 10% du coût de cette formation.
Comment se former sans son CPF ?
arrow faqline faq
Les salariés peuvent accéder à des formations proposées par leur entreprise. Il est possible de faire des demandes de formation auprès des équipes formation ou des équipes RH. Les salariés peuvent également se former grâce aux contenus en open source, des formations en ligne accessibles à tous gratuitement.
arrow faqline faq
arrow faqline faq
arrow faqline faq

Les derniers articles de blog

Gestion RH

Optimisez la gestion RH des talents et des compétences

Revivez le webinaire sur l’identification et le développement des talents avec 365Talents et Cegos.

Tendances RH

Relation client

Pourquoi vous former à la relation client est essentiel pour votre business ?

Explorez les avantages et les stratégies pour améliorer votre service client et fidéliser vos clients.

Digital learning

Défis formation

Les grands défis formation de 2024 (et comment les surmonter !)

De nombreux enjeux subsistent pour les équipes formation : adaptation des programmes de formation, mise à jour des compétences, les nouvelles technologies…

Digital learning

Les meilleurs contenus de formation pour tous les besoins de vos talents

Vous aussi, faites d’Edflex un réflexe de formation pour mettre à jour les compétences de votre entreprise et vous accompagner face aux changements.