Nouvelles compétences

Digital learning

Publié le

19

January

2024

January 19, 2024

Nouvelles compétences professionnelles : top 10 des incontournables en 2024

Découvrez les nouvelles compétences à intégrer au sein de la formation en entreprise pour aider votre entreprise à relever tous les défis en 2024.

Publié par

Team Edflex

Team Edflex

Last modification

Dernière modification

7

June

2024

June 7, 2024

Partager l'article

icon linkedinicon facebook

Newsletter

Ressources associées

Nouvelles compétences

Top 100 compétences incontournables

Télécharger le guide

Le monde professionnel évolue rapidement au gré des évolutions, voire des révolutions, citons notamment le télétravail ou l’intelligence artificielle. Afin d’éviter l’obsolescence des compétences, il est pour cette raison indispensable de mettre en place des actions de formation professionnelle pertinentes au sein de l’entreprise. Ces dernières vont permettre aux collaborateurs d’acquérir des compétences clés. Chaque jour, vos équipes doivent ainsi relever le défi de la formation si vous souhaitez atteindre vos objectifs. Pour vous accompagner dans l’élaboration d’un plan de formation pour l’année 2024, nous vous présentons dans cet article les nouvelles compétences que doivent développer vos salariés.

Les 10 nouvelles compétences à développer au sein de votre entreprise

Identifier les besoins de formation est la première étape pour créer un programme de formation adapté. En permettant à vos salariés de se former et se perfectionner aux compétences clés de 2024 et au-delà, vous favorisez leur employabilité et les préparez aux nouveaux métiers. Ce faisant, vous améliorez leur bien-être et leur fidélité tout en augmentant leur productivité. 

Découvrons sans attendre les 10 hard skills et soft skills à intégrer à votre politique de formation professionnelle. Notez qu’une majorité de ces connaissances et compétences sont transverses. Elles peuvent donc être mises à profit tout au long de la vie professionnelle des apprenants et au gré de leurs affectations de poste.

{{cta-referentiel-de-competences="/cta"}}

1. Maîtriser le growth hacking

Growth hacking

D’après Sean Ellis, qui a théorisé le growth hacking en 2010, un growth hacker est “ une personne ayant pour seul et unique objectif la croissance. Ses actions et leur efficacité sont mesurées en fonction de leur impact sur une croissance stable et durable. ” (Salesforce, Qu’est-ce que le growth hacking : définition et méthode pour piloter la croissance d’une entreprise, site consulté en janvier 2024).

En d’autres termes, le growth hacking consiste à tester différentes stratégies afin d’identifier les canaux et opportunités de croissance de l’entreprise. Pour ce faire, il est donc nécessaire d’adopter une approche dite Test & Learn et axer son travail sur la créativité.

Les compétences nécessaires pour mettre en place une stratégie de growth hacking incluent notamment le marketing au service de la vente, le marketing automation, mais aussi la création de contenus impactants. Le pôle vente & marketing a tout intérêt à faire évoluer les compétences en marketing digital et growth hacking de ses collaborateurs.

2. Finaliser une vente

Vente commercial

Vendre n’est pas une chose aisée. Une fois que les vendeurs échangent avec le prospect, ils doivent déployer inventivité et maîtrise des techniques commerciales afin de convaincre le prospect et le convertir en client.

Cela exige un certain savoir-être qui se traduit par une intelligence émotionnelle parfois remarquable. Bien entendu, il est possible de faire évoluer les compétences liées à la vente. Ces dernières sont nombreuses. Nous pouvons ainsi citer la capacité à préparer un argumentaire, savoir personnaliser les solutions proposées pour s’adapter à chaque prospect, mais aussi l’approche consultative favorisant une approche de conseil du client.

Si vous désirez accroître le volume de ventes, le pôle vente & marketing doit proposer aux équipes un parcours de formation permettant d’apprendre à finaliser une vente de manière efficace.

3. Développer son leadership

Être un bon manager est complexe. Il est nécessaire d’avoir une certaine autorité tout en étant flexible et proche de ses collaborateurs. D’autant que ces dernières années, la gestion d’équipe est devenue parfois difficile, car les responsables et chefs de projet devaient faire face à de nouvelles problématiques.

Leadership

Ainsi, le travail hybride, la nécessaire prise en compte de l’inclusivité ou le développement de l’intelligence émotionnelle font partie des compétences que doit travailler un manager. Ce faisant, il pourra renforcer son leadership et réussira à diriger, mais surtout guider son équipe afin qu’elle atteigne ses objectifs.

Pour aider vos managers à inspirer son équipe, définir une vision et lui apprendre à communiquer comme un leader, nous vous conseillons de déployer des formations en leadership. Elles sont importantes aussi bien pour le pôle ressources humaines que pour les ventes ou la production, car tous les managers ou responsables de votre entreprise peuvent en tirer profit.

4. Pratiquer l’écoute active

L’écoute active désigne une approche bienveillante de la communication. En s’efforçant de comprendre le point de vue des interlocuteurs et en favorisant une communication fluide, les pratiquants de l’écoute active dénouent les tensions.

Faciliter les échanges et réduire les tensions est aussi important pour les managers que pour les responsables RH, les sales dans la vente ou les équipes clients. Compétence transversale et indispensable, l’écoute active peut être intégrée de manière profitable aux dispositifs de formation de nombreux départements.

Ecoute active

5. Maîtriser les projets multiculturels

L’entreprise n’est plus une structure nationale et monobloc. Elle est diverse, complexe et parfois internationale. Les équipes issues de différents pays travaillent conjointement à distance, les collaborateurs possèdent des cultures parfois très variées et l’usage de langues étrangères devient la norme.

Tous ces éléments font des projets multiculturels l’un des piliers de la croissance des entreprises. Or, l’interculturalité se travaille. En effet, pour ne pas commettre d’impair et réussir à dépasser les différences de chacun pour les muer en forces communes est parfois un défi.

Equipe multiculturelle

Apprendre à communiquer dans plusieurs langues, savoir gérer des projets internationaux et comprendre les spécificités culturelles nécessite un développement des compétences. L’interculturalité doit nécessairement faire partie de la formation des collaborateurs issus des pôles ventes & marketing, communication & RP, ressources humaines, sans oublier le service client.

6. Comprendre l’éthique des données et de l’IA

Les données personnelles ont longtemps été mises à profit dans le marketing pour cibler les audiences et personnaliser le message marketing. Si ces actions sont encore possibles en utilisant des solutions respectant la vie privée des internautes, il est nécessaire d’appréhender les questions d’éthique. Cette éthique est aussi centrale dans l’usage qui peut et doit être fait de l'intelligence artificielle.

Afin d’associer performance de l’entreprise, satisfaction des utilisateurs, mais aussi respect des lois et législations, vos collaborateurs ne peuvent faire l’impasse sur la formation professionnelle.

L'éthique de l'IA

Comprendre et respecter les réglementations telles que le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), la CCPA (California Consumer Privacy Act) ou les réglementations liées à l’IA, est incontournable pour les départements ventes & marketing, administratif & juridique, mais aussi finance & comptabilité ou le pôle IT.

7. Déployer une démarche RSE

Les problématiques sociales et environnementales se multiplient. Réchauffement climatique, conditions de travail des employés ou risques sanitaires sont autant de questions à prendre en considération pour une entreprise moderne.

Il s’agit d’ailleurs d’un élément essentiel pour l’image de marque de l’entreprise, car 83% des consommateurs attendent des engagements RSE concrets de la part des entreprises. Ainsi, 2 consommateurs sur 3 ont choisi de ne plus acheter un produit au regard de son impact environnemental. (Alliancy, Cohérence des actions en matière de RSE : une exigence forte du consommateur, 2023)

RSE

Les départements communication & RP, administratif & juridique, logistique & chaîne d’approvisionnement, finance & comptabilité, mais aussi R&D ou fabrication sont tous concernés par cette question centrale de la responsabilité sociétale et environnementale. Leurs membres doivent acquérir de nombreuses compétences telles que la capacité à développer une économie plus durable, à prendre en compte l’impact carbone, mais aussi envisager les implications financières nécessaires.

8. Maîtriser l’intelligence artificielle et l’IOT

Quelques chiffres clés suffisent à prendre en considération l’impact des nouvelles technologies liées à l’intelligence artificielle et l’IOT (Internet des objets) : 

IA et IOT

Nous pourrions égrener longuement de tels chiffres, mais ils démontrent avec force la nécessité de déployer des formations professionnelles liées à l’IA et l’IOT au sein de votre entreprise. Les décideurs et collaborateurs doivent acquérir des connaissances et compétences de base leur permettant de cerner l’importance stratégique de ces technologies. 

De nombreux pôles peuvent tirer profit de ces formations. Le service informatique & IT ainsi que le service R&D bien entendu, mais aussi les pôles production & fabrication, logistique & chaîne d’approvisionnement, sans oublier le département ventes & marketing. Ce dernier pourra par exemple mettre à profit les nouvelles IA génératives telles que ChatGPT pour accroître la productivité des équipes et la performance des campagnes digitales.

9. Cultiver la diversité et l’inclusion

Chaque entreprise se doit désormais de placer la diversité et l’inclusion au centre de ses préoccupations. Cela concerne aussi bien la parité homme-femme, l’intégration de parcours atypiques, la prise en compte de la diversité religieuse et culturelle ainsi que l’intégration des employés en situation de handicap.

Ce point essentiel pour la productivité de l’entreprise, car 75% des organisations qui favorisent la diversité de genres observent une augmentation des revenus de 5 à 20%. (Organisation internationale du travail, Les arguments en faveur du changement, 2019). Ajoutons que d’après une étude réalisée par Facebook, près de 71% des consommateurs attendent des marques plus de diversité dans les publicités. (e-marketing, Publicité : 71% des consommateurs attendent des marques plus de diversité, 2021)

inclusion et diversité

En outre, promouvoir la diversité et l’inclusion permet de favoriser un environnement de travail équitable et innovant. En confrontant les idées, les différentes individualités vont améliorer la créativité de votre entreprise. Ainsi, développer de nouvelles compétences favorisant l’inclusion et la diversité est important pour l’ensemble de l’entreprise. Des ventes, à la production en passant par le service client ou la logistique, tout le monde est concerné par cette égalité de traitement et de représentation.

10. Développer son bien-être au travail 

60% des collaborateurs sont plus motivés dès lors que l’employeur prend en considération le bien-être physique et mental des salariés. De plus, déployer une démarche QVT (Qualité de vie au travail) au sein de l’entreprise permet de réduire de 25% l’absentéisme et les dépenses liées aux problèmes de santé des collaborateurs, mais aussi d’augmenter la productivité de 12% ! (Generali Vitality, 4 chiffres qui prouvent que le bien-être au travail est facteur de productivité, site consulté en janvier 2024).

Prendre soin des employés et faire en sorte qu’ils se sentent bien sur leur lieu de travail est important principalement pour leur santé. Ceci permet aussi à l’entreprise d’être plus performante et d’attirer les talents.

Bien-être au travail

Mais, comment acquérir de nouvelles compétences favorisant le bien-être ? Sachez qu’il existe de nombreuses formations conçues pour apprendre aux employés à gérer leur stress, développer la confiance en soi, apprendre à équilibrer vie professionnelle et vie personnelle, mais aussi savoir mieux gérer son temps ou ses émotions.

Finalement, développer le bien-être au travail nécessite une approche globale et à long terme. Afin d’aider les collaborateurs à se sentir mieux, ils doivent améliorer leurs compétences dans des domaines aussi variés que la gestion du stress ou l’organisation personnelle. C’est un investissement inévitable, qui concerne tous les départements, pour construire un environnement de travail agréable.

Explorez toutes les compétences incontournables 

Comme nous l’avons vu, développer les compétences des employés dans le cadre d’une formation à distance est une réelle opportunité. Vous pouvez faciliter leur évolution professionnelle en favorisant la mobilité interne et en augmentant l’employabilité. En développant des formations adaptées, vous améliorez aussi la productivité et la résilience de votre entreprise. 

Si cet article a permis d'étudier les 10 nouvelles compétences incontournables pour cette année 2024, vous pouvez aller plus loin. Pour explorer toutes les compétences nécessaires pour vos collaborateurs, retrouvez notre classement des 100 compétences incontournables.

Team Edflex

Team Edflex

-

Les plumes de l’équipe

icon facebookicon linkedin

La formation en ligne ? Ça nous connait ! Toute l’équipe rassemble l’expertise, la créativité et la fraîcheur nécessaires pour analyser les tendances de formation, et les enjeux RH qui y sont liés.

#FAQ

Et vous vous demandez...

arrow faqline faq
arrow faqline faq
arrow faqline faq
arrow faqline faq
arrow faqline faq
arrow faqline faq

Les derniers articles de blog

Jeux de la formation

Edflex déclare ouverts les jeux de la formation

Mettez en avant votre offre de formation cet été en proposant les jeux de la formation !

Curation

Semaine QVCT

Sélection Edflex : 5 ressources pour préparer votre semaine QVCT

5 contenus sélectionnés par nos experts à partager sans modération à vos collaborateurs !

Curation

Nouvelles technologies

Nouvelles technologies et formation : vers une nouvelle ère d’apprentissage

Obsolescence des compétences, formation continue, évolution des métiers : les défis & opportunités des nouvelles technologies dans la formation professionnelle

Digital learning

Les meilleurs contenus de formation pour tous les besoins de vos talents

Vous aussi, faites d’Edflex un réflexe de formation pour mettre à jour les compétences de votre entreprise et vous accompagner face aux changements.