Tendances RH
4/2/2022

Quels sont les enjeux et les attentes liés au télétravail et à la gestion des compétences ?

Le télétravail a profondément transformé les habitudes des Français, demandant aux RH de changer leurs méthodes d’évaluation habituelles. On fait le point !

Télétravail et gestion des compétences

En mars 2020, de nombreuses entreprises ont été prises de court. Du jour au lendemain, il a fallu placer ses salariés a minima 3 jours par semaine en télétravail. Les mesures sanitaires imposent de recourir au télétravail, une distance sociale de 1 mètre et le port du masque obligatoire sur le lieu de travail... Un vrai bouleversement des habitudes, qui pour certaines sont bien ancrées ! A ce jour, toutes les entreprises n’ont pas su faire face aux changements. De nombreux enjeux sont apparus selon les DRH, notamment du lien à opérer entre les salariés en télétravail et la gestion des compétences. Nous vous partageons leur retour dans les lignes suivantes.

Quels ont été les obstacles liés à la crise sanitaire ?

Les 4 obstacles du télétravail

Obstacles du télétravail

Le groupe de réflexion « Travail à distance », menée par la Chaire Futurs de l’industrie et du travail de Mines Paris PSL, dénombre 4 points bloquants des entreprises :

  • Organisationnel : le télétravail doit s’inscrire dans le projet d’entreprise. Le manager et le collaborateur doivent se faire confiance quant aux exigences organisationnelles (condition du télétravail).
  • Matériel : équipement des bureaux, connexion wifi… Tout n’est pas fait pour que le collaborateur travaille dans les meilleures conditions dans son logement.
  • Personnel : autonomie, situation familiale, compétences…
  • Managérial : organisation du travail, management par les résultats, etc. Le manager n’a pas changé son management, ses actions de formation et sa gestion des talents, malgré les trois points précédents. La mise à disposition de plusieurs jours de télétravail par semaine a été un changement soudain, mais qui n’a pas eu le temps d’être validé par un accord collectif. Le capital humain n’est pas présent.

Ce dernier point est celui qui nous intéresse, avec la place du travail et du protocole national mis en place. Toujours selon l’étude, 25% des managers ne sont pas prêts à poursuivre le télétravail, traduisant un manque quant au plan de formation et la tenue des équipes à distance. L’erreur relevée par les RH est de croire qu’installer un logiciel pour discuter à distance et mettre en place des visioconférences pourra suffire. Il est important, au sein du management, d’apporter des outils et un savoir-faire pour développer les compétences du collaborateur. Une mise à jour importante pour toutes les entreprises, puisque le ministère du travail n’a pas eu également le temps de revoir le contrat de travail, ou le code du travail en conséquence.

Dans la fonction publique, comme dans le privé, en CDI comme en CDD ou en contrat d’apprentissage ou en alternance… Le travail à domicile a suscité de nombreuses questions.

Quelles sont les compétences managériales attendues dans le cadre de la gestion des compétences ?

Management et gestion des compétences

Afin de répondre à l’exigence du lien entre le management et le télétravail, de nouvelles compétences sont attendues. Le manager doit par exemple être en mesure d’assurer le lien entre télétravail et gestion des compétences. Il doit proposer via une charte élaborée, un plan de vie professionnelle ou via la convention collective :

  • Une structure de l’équipe, avec une organisation de l’espace de travail
  • Les employeurs doivent mettre en place une directive claire quant aux performances attendues de l’ activité professionnelle, de l’organisation générale… à temps plein comme en temps-partiel,
  • Garder la cohésion et le travail d‘équipe. Ne pas oublier de demander l’avis des représentants du personnel, tout en gardant de la flexibilité,
  • Revoir au besoin l’ avenant au contrat de travail, avec la durée du travail et prendre en compte les risques liés aux accidents du travail à la maison. L’ employeur peut également compter les heures supplémentaires et les congés pour ne pas déranger les télétravailleurs dans leur vie personnelle. Il peut préciser les nouvelles règles dans la convention collective, ou le préciser auprès des organisations syndicales (ou délégués du personnel) pour organiser une négociation collective,
  • Motiver et donner envie aux collaborateurs de s’investir. Il ne faut pas oublier de féliciter et récompenser le travail bien fait du travailleur,
  • Créer une ambiance profitable au groupe via des soirées jeux en ligne, l’organisation d’un temps dédié à des points sur le projet, etc. Afin de prévenir des risques psychosociaux,
  • Développer des moyens de communication pratiques et des outils comme Slack, Skype, Google Meet, Teams, etc. pour assurer de respecter la communication sur les heures de travail.

Si ces compétences attendues sont des évidences, elles sont plus faciles à dire qu’à faire ! Les entreprises sont frileuses de faire face à un accident du travail, de ne pas contrôler les horaires de travail du télétravailleur, et d’arriver à la rupture conventionnelle et le versement des indemnités… Des questions comme la responsabilités des entreprises sur la sécurité au travail suscitent de nombreuses interrogations.

Le rôle de la curation de contenus dans le cadre du télétravail & gestion des compétences

Qui dit management à distance, dit formation à distance. Si la formation ne peut plus être faite sur le lieu de travail, elle doit être proposée au salarié par des moyens rapides et accessibles. C’est là qu’intervient la curation de contenu dans le management interprofessionnel pour le télétravailleur.

La curation de contenus en télétravail

Quelles sont les formes de la curation de contenu ?

La curation de contenu joue sur un contenu ludique et professionnel. La curation de contenu est en effet un catalogue e-learning, dans lequel il est possible de retrouver toutes les thématiques professionnelles possibles : management, développement des compétences, gestion des compétences, technologies de l information, comment travailler en espace de coworking comme des travailleurs indépendants, sur des plages horaires différentes, etc. La thématique du télétravail et la gestion des compétences est incluse.

En plus de thématiques diverses, il est possible de retrouver dans le catalogue de nombreux formats en ligne pour tous : podcast, vidéo, cours en ligne, audio, etc. Il y en a pour tous les goûts.

Les RH qui recourent à la curation de contenu y voient un bénéfice double. D’abord, en proposant un cadre plus ouvert, le salarié devient acteur de sa formation. Il est donc en mesure de rechercher des formations qui l’intéressent à titre professionnel et/ou personnel. Ensuite, parce que le gain de temps dans les recherches est énorme. Si la formation ne convainc pas, le salarié peut en choisir une autre en quelques clics et trouver la formation en lien avec son poste de travail à distance.

Trouver la bonne formation en tant que manager

En rassemblant et en collectant des formations professionnalisantes pour vos collaborateurs, les télétravailleurs sont en mesure de développer les compétences attendues. La charge de travail devient plus légère, quand on a LA formation qui accompagne le changement d’entreprise ! 😊

Un catalogue e-learning aide les managers à travailler à distance et à proposer la mise en place du télétravail sans négliger de :

  • Développer des compétences qui les intéressent : management, développement personnel, gestion de projet, logiciel informatique, etc.
  • Développer des compétences attendues par la hiérarchie (hard skills et soft skills),
  • Appréhender toutes les clés du milieu du management plus facilement. Dans le cadre du télétravail et de la gestion de compétences, les managers ont de nouveaux objectifs à tenir : le management à distance, la formation en ligne, apprendre le management du collectif, etc. Afin de toujours garder un œil sur les évolutions de compétences de leurs équipes.

La formation pour prendre part à la vie de l’entreprise en tant que salarié

La formation pour s'intégrer en entreprise

Les collaborateurs sont exigeants vis-à-vis des conditions de travail, mais aussi de la qualité des formations qu’ils peuvent percevoir. Le temps de travail alloué à ces formations doit être utile, pratique et assurer des compétences intéressantes, pour les engager dans leur formation. Il faut être certain que le salarié y perçoit un réel intérêt personnel et/ou professionnel.

La formation à distance s'inclut dans ce mode de travail, pour le salarié représente un double enjeu :

  • Assurer une montée de compétences internes. Le salarié est en recherche d’une évolution de sa carrière et de gagner en responsabilité. Il est important de valoriser via le télétravail la gestion des compétences. La crise sanitaire ne doit pas être un frein à son évolution, sinon le collaborateur peut avoir tendance à se sentir écarté des intérêts de l’entreprise. C’est ainsi que naît la peur d’être renvoyé, si son poste n’évolue pas.
  • La formation professionnalisante vient apporter une qualification professionnelle. Le salarié, via sa formation en ligne, obtient un certificat de compétences souvent valorisé par les organismes de formation et des partenaires sociaux.

Outre le développement personnel et l’engagement du collaborateur, l’intérêt de la formation est avant tout de fédérer les équipes. Il doit éviter l’ accident professionnel ou le développement de maladies professionnelles (RPS) comme l’ isolement, l' absentéisme, la pénibilité du télétravail à domicile, etc. Il faut avant tout développer le dialogue social et assurer de proposer les mêmes droits à tous les salariés et une qualité de vie au travail chez soi bénéfique. Le salarié doit être guidé et accompagné, afin de devenir un télétravailleur à domicile satisfait.

A retenir

En mettant en place des changements internes processifs, il devient plus facile d’inclure le manager et ses équipes dans les nouvelles modalités du télétravail. Le télétravail et la gestion des compétences doivent avant tout être travaillés dans l’optique de combler des compétences attendues par l’entreprise.

La curation de contenu est une solution rapide, économique. Elle s’insère naturellement comme LA formation à distance idéale, avec l’apparition du télétravail et de la gestion des compétences. En répertoriant des formations, le manager peut décider du nombre d’heures de formation pour chaque membre de son équipe. Ainsi, si certains sont plus avancés que d’autres, ils peuvent rattraper leur retard de leur côté.

01
02
03
Share :
Edflex Team

Obtenez un e-mail par mois sur les dernières actualités de la formation en ligne et les nouveautés chez Edflex.

Get one email per month on the latest e-learning news and developments at Edflex.

On continue?

We continue ?