13/1/2023

Comment répondre à la quête de sens au travail des collaborateurs ?

En plein milieu d’une crise existentielle globale, comment répondre à la quête de sens de vos collaborateurs ?

Quête de sens au travail

Le travail prend une place tellement importante dans nos vies que la plupart d’entre nous sommes plutôt affectés par ce qui peut se passer dans notre environnement professionnel. C’est sûrement une des raisons qui nous poussent à vouloir trouver un sens à notre travail. Mais quel est l’impact de cette quête de sens au travail pour l’entreprise ? Faut-il obligatoirement y répondre ? Retour sur les enjeux et les risques de la quête de sens des collaborateurs.

Pourquoi les salariés sont-ils en quête de sens au travail ?

Avant, la norme était de suivre le projet professionnel de ses parents et/ou de trouver un métier fonctionnel et bien payé. L’idée même d’exercer un métier par passion n’était pas envisageable. Mais cette époque a bien changé. Aujourd’hui, les attentes des collaborateurs sont de plus en plus fortes quant à leur travail. Mais pourquoi les mentalités ont-elles autant évolué ?

Climat social sous tension, bouleversements dus à la crise sanitaire, jeunes diplômés qui se lancent dans la vie active avec de nouveaux besoins : nombreuses sont les raisons qui entraînen des changements importants sur le marché du travail et une perte de sens générale. Et le contexte économique actuel n’aide en rien : les entreprises font face à des baisses budgétaires qui doivent être compensées par des stratégies favorisant la performance des salariés. Cela augmente naturellement la charge de travail des collaborateurs ainsi que leur stress au travail. L’épanouissement des collaborateurs est mis à rude épreuve, ce qui rend le travail bien plus compliqué à exercer.

Le désengagement des salariés français est évident, mais il ne se limite pas à nos frontières. C’est le monde entier qui fait face à une vague de quiet quitting et de Grande Démission. Le management du travail se voit évoluer à travers différentes cultures.

En résumé, le rapport au travail a bien changé, mais c’était sans compter sur les revendications et attentes des salariés. Le ressenti des salariés par rapport à l’amélioration des conditions de travail est encore mauvais. Les salariés déclarent vouloir mettre fin à leur souffrance au travail et leur “bullshit job” pour trouver du sens et une qualité de vie globale bien meilleure. Le sentiment d’être utile est devenu une priorité pour tous pour (re)trouver le bonheur de travailler auquel nous aspirons.

Qui doit répondre à la quête de sens des salariés ?

Les entreprises n’ont a priori aucune obligation légale de donner un sens au travail de leurs collaborateurs. Toutefois, si elles ne le font pas, elles prennent tout de même beaucoup de risques. En effet, le désengagement des salariés peut entraîner :

  • une hausse des risques psychosociaux dans l’entreprise
  • un tournant décisif vers le bore out, le burn out ou le brown out
  • une baisse de la performance globale dans leurs équipes
  • l’absence de motivation des salariés
  • des phénomènes d’absentéisme à répétition, voire même de présentéisme
  • des accidents du travail à répétition…

Ainsi, l’amélioration des conditions de travail est un gros enjeu pour l’entreprise. En effet, ne pas prendre en compte le bien-être au travail de ses salariés peut coûter très cher sur le long terme.

Le collaborateur moderne donne à son travail une dimension qui va au-delà du cadre professionnel. Pour lui, se sentir utile et avoir un impact pour la société devient une priorité, à tel point que, pour certains, cela fait partie des conditions de performance. Un salarié heureux est un salarié engagé et performant. Une vraie opportunité pour la direction des ressources humaines de s’engager à améliorer le climat social au sein de l’entreprise ! Car de leur côté, les salariés prennent les choses en main. Afin d’avancer dans leur recherche de sens et leur engagement au travail, certains préfèrent prendre du recul sur leur parcours professionnel et faire le point sur leurs objectifs de vie, parfois allant jusqu’à changer de métier. Il est donc urgent que l’entreprise travaille sur les enjeux de rétention en s’investissant dans une stratégie RSE impactante.

Offrir des conditions de travail optimales à ses managers et salariés permet notamment :

  • d’impacter positivement l’engagement des salariés
  • d’agir concrètement sur la prévention des risques autour de la santé et sécurité des employés
  • d’observer un travail de meilleure qualité et donc une meilleure performance au travail
  • de construire une culture d’entreprise forte qui fera rayonner la marque employeur

La politique RH et la gestion des ressources humaines peuvent être de véritables leviers pour limiter les risques professionnels et identifier les causes de l’absentéisme. En impactant positivement les conditions de travail des collaborateurs, c’est toute la compétitivité de l’entreprise qui est boostée.

Les contenus de formation proposés par Edflex

Nos experts vous accompagnent pour répondre à la quête de sens de vos collaborateurs. Bénéficiez d’un accès à 50 000 ressources pour former vos salariés et les aider à donner du sens à leur travail. Voici 3 ressources proposées en libre accès pour vous donner un aperçu de la qualité des contenus proposés sur nos catalogues :

Grâce à ces contenus de formation et à toutes les fonctionnalités proposées sur notre solution, vous répondez facilement aux besoins de formation de vos salariés. Leur quête de sens étant un élément déterminant pour vos performances, prenez les choses en main et contactez notre équipe pour en savoir plus sur otre solution.

Prenez RDV

Les leviers pour redonner du sens au travail

Après avoir étudié les risques et les opportunités autour de la quête de sens au travail, il est temps d’identifier les leviers pour impacter directement la qualité de vie au travail des salariés et redonner du sens à leurs missions du quotidien à travers un plan d’action.

  1. Fixer des objectifs clairs : en identifiant des objectifs qui ont du sens pour vos collaborateurs, qui sont en lien avec leurs valeurs et leurs passions, vous pourrez donner un sens au travail qu’ils effectuent au sein de votre structure.
  2. Favoriser le travail en équipe : se sentir soutenu, partager ses idées et ses projets avec d’autres personnes peut considérablement augmenter la motivation et permettre de se sentir plus impliqué dans son activité professionnelle. Par exemple, gérer son leadership en organisant des teambuilings renforce l’esprit d’équipe et améliore la qualité des relations entre collaborateurs.
  3. Développer des projets qui ont un impact positif : réfléchir à une stratégie RSE globale qui pourra engager vos salariés et concilier performance et qualité de leur travail. Cela peut se traduire par des engagements associatifs ou des actions internes qui veilleront à créer un climat de travail sain. Donner du travail sur ce type de projet à impact contribue à la reconnaissance dont ont besoin vos équipes. Si les salariés sont satisfaits des projets sur lesquelles ils travaillent, ils pourront trouver du sens à leur métier.
  4. Prendre le temps de comprendre les attentes de vos salariés : le rôle de la fonction RH est aussi de savoir écouter les besoins et attentes des salariés sur leur quête de sens au travail grâce à une bonne communication interne. Comprendre ce qui est important pour eux peut vous aider à identifier la formation professionnelle la plus adaptée pour les accompagner dans leur évolution. Le développement des compétences de vos salariés servira à orienter leur carrière et redonner du sens à leur activité. Ce levier d’engagement est aussi très efficace pour réduire l’absentéisme.
  5. Mettre en œuvre de bonnes conditions de travail pour favoriser l’épanouissement des collaborateurs : proposer un lieu de travail convivial et chaleureux, placer la santé mentale et la santé au travail comme des priorités, mettre en place une politique de congés illimités, permettre des temps de repos comme une sieste dans l’espace de travail, appliquer une politique de déconnexion… Allier bien-être et efficacité est toujours partie gagnante.

L’objectif d’une entreprise est bien sûr de booster la productivité et la performance des salariés pour réussir sur son marché. Mais les employés les plus performants sont aussi ceux qui ont réussi à retrouver une qualité de vie avec un bon équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. C’est une façon de s’épanouir au travail et d’améliorer la qualité du travail réalisé.

Comme nous l’avons vu dans cet article, la satisfaction au travail dépend aussi du confort des salariés et des relations sociales qu’ils entretiennent. C’est ce qui va permettre de donner du sens à leur travail et de maximiser naturellement la performance de l’entreprise. Et si certaines entreprises ne considèrent toujours pas ces enjeux de satisfaction des salariés, les représentants du personnel seront là pour veiller à ce que chaque collaborateur puisse travailler dans de bonnes conditions.

01
02
03
Share :
Edflex Team

Obtenez un e-mail par mois sur les dernières actualités de la formation en ligne et les nouveautés chez Edflex.

Get one email per month on the latest e-learning news and developments at Edflex.

On continue?

We continue ?